Accueil | Le Docteur Baïkoff | Le centre de Chirurgie Réfractive | Questions fréquentes | Contact | Accès
    Examens préopératoires | Consignes préopératoires | Consignes postopératoires | Techniques Chirurgicales | Fiches d'informations
  Myopie - Hypermetropie - Presbytie - Astigmatisme - Greffe de la cornée - Implants réfractifs -Cataracte
  INFORMATION IMPORTANTE : Depuis le 10 octobre 2016, le cabinet de consultation "Centre d'ophtalmologie MONTICELLI PARADIS III" du docteur Baikoff est situé au 494/496 rue Paradis, 13008 Marseille. Les numéros de téléphone sont les suivants 04 91 16 22 28 et 04 91 40 92 95. Le numéro de fax est le 04 91 71 40 04 et l’adresse mail : g.baik.opht@wanadoo.fr. A partir de cette même date, l’activité chirurgicale du docteur Baikoff sera transférée à la Clinique Juge, 116 rue Mermoz 13008 Marseille. Tel 04 91 23 44 00
  Myopie
  Hypermétropie
  Astigmatisme
  Presbytie
  Implants réfractifs
  Greffe de la cornée
  Anneaux intra-cornéens
Traitement de la cataracte
  Technique S.M.I.L.E.

La presbytie

 

Qu'est-ce que la presbytie ? C'est un trouble "naturel" de la vision, inéluctable car lié au vieillissement. En effet, le cristallin perd progressivement de son élasticité dès l'adolescence et perd donc de sa capacité à faire la mise au point sur les objets rapprochés. Si l'on compare l’œil à un appareil photo ou à une caméra, c'est la fonction "autofocus" de l’œil qui faiblit. On dit que l’œil presbyte accommode insuffisamment. Les objets, en se rapprochant, deviennent flous.

A quel âge peut-on souffrir de presbytie ?
La presbytie se fait sentir vers la quarantaine (voire avant si l'on est hypermétrope non corrigé car une partie de la réserve accommodative est utilisée pour voir net au loin). La presbytie devient réellement gênante en moyenne vers l'âge de 45 ans. Elle s'accentue jusqu'à environ 60 ans. Après une intervention de cataracte et ablation du cristallin, le remplacement du cristallin est habituellement compenser par une lentille monofocale qui ne corrige pas la vision de loin.  Depuis quelques années, on peut utiliser des lentilles multifocales pour corriger la presbytie induite par l'intervention de la cataracte. Des renseignements très détaillés sont dans la fiche "information et consentement éclairé de la presbytie" (mettre le lien).


Quels sont les premiers symptômes ?
Gêne de la vision de près pour la lecture, l'écriture, la couture… Par exemple, on éloigne son journal pour le lire. Par exemple, un presbyte doit éloigner son journal pour le lire. Finalement, les bras deviennent "trop courts!" ou le texte trop petit !


Quelles sont les conséquences d'une presbytie non corrigée ?
c'est avant tout un manque de confort visuel au quotidien. Les yeux se fatiguent vite lors de la lecture ou de toute autre activité de près et les maux de tête deviennent fréquents.
Il n'est pas prouvé que ne pas porter de correction préserve plus longtemps les capacités des yeux à voir de près. Il ne sert donc a rien d'attendre le plus possible pour corriger la presbytie. C'est "reculer pour mieux sauter"! Faire travailler les yeux : oui; les surmener : non !
A l'inverse, il n'est pas prouvé non plus que porter des lunettes va vous rendre plus dépendant de celles-ci. Le seul "risque" est d'apprécier le confort qu'elles procurent... mais peut-on appeler cela un risque ?


Comment soigne-t-on la presbytie ?
La correction est différente pour la vision de près et la vision de loin. Lorsque la vision au loin est bonne, des verres simples sont possibles, mais il faudra les enlever ou regarder par dessus pour voir au loin, d'où l'intérêt des verres étroits et des montures type "demi-lune". Lorsque la vision au loin nécessite une correction, ou lorsque l'on veut voir bien aussi en vision intermédiaire (entre 40 cm et 2,50m environ), l'on a recours aux verres à double foyer, voire à triple foyer, ou mieux aux verres progressifs.
L'alternative aux lunettes sont les lentilles de contact multifocales ou la bascule. Elles sont de plus en plus performantes et de mieux en mieux tolérées.
L'alternative aux lentilles est la chirurgie de la presbytie qui est en plein essor. Elle ne peut être proposée à tous les candidats (voir fiche d'information - lien) et ce n'est qu'après un bilan ophtalmologique complet que l'intervention sera décidée ou non.

TYPE D'ANESTHESIE UTILISEE
L'opération au laser et au lasik est faite sous anesthésie topique de surface (c'est à dire après l'instillation de gouttes oculaires) et prescription d'un léger sédatif.  Elle est totalement indolore.
Aucune hospitalisation n’est nécessaire, en revanche il est impératif d'être accompagné en raison des pansements ou du petit stress causé par cette intervention.
L'intervention par  implant réfractif ou extraction du cristallin clair nécessite une anesthésie locale  ou générale et donc une hospitalisation de quelques heures soit en ambulatoire soit traditionnelle, rarement plus de 24h.

En combien de temps récupère-t-on une vue correcte ?
La récupération visuelle est obtenue progressivement, dans un délai qui varie en fonction du degré de myopie traitée et de la technique utilisée : quelques heures après LASIK, quelques jours après implant, ou extraction du cristallin clair et quelques semaines après PRK. En fait, la meilleure vision est souvent obtenue après un à trois mois.

Comme pour toute chirurgie, des complications imprévisibles sont possibles mais de façon exceptionnelle, le risque zéro n’existant pas en matière de chirurgie.

Toute information complémentaire vous sera délivrée au cours de la consultation par le Docteur G. BAIKOFF

Pour mieux connaître le Docteur G. Baïkoff, vous pouvez accéder aux informations suivantes :
- Curriculum Vitae du Docteur

  © Centre de Chirurgie Refractive Monticelli Paradis III- mail : info@chirurgiemyopielaser.com
Creation site internet Artmediatis
Tél : 04 91 16 22 28 - FAX : 04 91 71 40 04
nn


Myopie - Hypermetropie - Presbytie - Astigmatisme - Greffe de la cornée - Implants réfractifs - Traitement cataracte - Lasik - Anneaux intra-cornéens - Laser femtoseconde