Accueil | Le Docteur Baïkoff | Le centre de Chirurgie Réfractive | Questions fréquentes | Contact | Accès
    Examens préopératoires | Consignes préopératoires | Consignes postopératoires | Techniques Chirurgicales | Fiches d'informations
  Myopie - Hypermetropie - Presbytie - Astigmatisme - Greffe de la cornée - Implants réfractifs -Cataracte
  INFORMATION IMPORTANTE : Depuis le 10 octobre 2016, le cabinet de consultation "Centre d'ophtalmologie MONTICELLI PARADIS III" du docteur Baikoff est situé au 494/496 rue Paradis, 13008 Marseille. Les numéros de téléphone sont les suivants 04 91 16 22 28 et 04 91 40 92 95. Le numéro de fax est le 04 91 71 40 04 et l’adresse mail : g.baik.opht@wanadoo.fr. A partir de cette même date, l’activité chirurgicale du docteur Baikoff sera transférée à la Clinique Juge, 116 rue Mermoz 13008 Marseille. Tel 04 91 23 44 00
  Myopie
  Hypermétropie
  Astigmatisme
  Presbytie
  Implants réfractifs
  Greffe de la cornée
  Anneaux intra-cornéens
Traitement de la cataracte
  Technique S.M.I.L.E.
LASIK TOUT FEMTO – TECHNIQUE SMILE
 

Depuis quelques années, la société CARL ZEISS MEDITEC, leader en optique médicale a développé la technique de SMILE (Small incision lenticule extraction) sur ses plateformes de laser Femtoseconde VISUMAX™.

La technique de SMILE est une avancée importante de l’évolution du lasik.

Au cours du lasik habituel, il y a d’abord la découpe d’un volet cornéen superficiel avec soulèvement de la cornée sur plus de 300°, (fig. 1) celle-ci étant maintenue par une petite charnière nasale ou supérieure.


Figure 1

Ensuite, le tissu cornéen est exposé et traité avec un autre laser, (laser EXCIMER). Il modifie la courbure  de la cornée en « ablatant » le tissu cornéen nécessaire de façon à rectifier le pouvoir optique de l’œil.  Ensuite, le volet toujours maintenu par sa charnière, est reposé sur la cornée à laquelle il va adhérer par capillarité sans besoin de sutures. Il faut donc être prudent dans les premières semaines pour éviter un déplacement de ce volet.

La technique du SMILE permet de réaliser toutes ces étapes en utilisant uniquement le laser FEMTOSECONDE VISUMAX™ de ZEISS. Le même effet est obtenu à travers une petite incision de 3mm seulement (fig. 2) (c’est-à-dire 30° comparé au 300° de la découpe du lasik conventionnel). 


Figure 2

Le Laser Femtoseconde VISUMAX™ ne vaporise pas le tissu cornéen mais découpe, au sein même de l’épaisseur de la cornée, un lenticule optique qui est extrait à travers cette petite incision.

Ainsi tous les risques mécaniques liés à la découpe d’un volet de grand diamètre disparaissent (déplacement) puisque la surface cornéenne ne peut plus se déplacer ; la cicatrisation des petites incisions se fait en quelques jours.

Aujourd’hui, en France, seuls quelques centres équipés du laser Femtoseconde VISUMAX™ ZEISS peuvent réaliser cette chirurgie. Elle n’est pas accessible aux autres modèles de lasers. 

On a pu craindre une moindre précision du SMILE, en réalité, il n’en est rien, tous les utilisateurs ont remarqué une excellente précision de la technique associée à une réduction des aberrations optiques comparée aux techniques conventionnelles de lasik.  Ceci est sans doute dû à l’utilisation de zones optiques encore plus larges qu’avec le lasik conventionnel.

On peut donc proposer et même recommander la technique du SMILE aux patients qui ont des activités sportives violentes, l’arrêt de ces activités peut être réduit à une dizaine de jours, car il n’y a absolument aucun risque de déplacement postopératoire du volet s’ils avaient malencontreusement une contusion du globe oculaire.

Les risques d’infection ou d’invasion épithéliale, sans être totalement absents, sont également très réduits car l’exposition du tissu cornéen à l’air ambiant a pratiquement disparu et la technique d’extraction du lenticule de SMILE, permet ce geste sans soulèvement de l’incision.

Les suites opératoires sont plus simples que pour le lasik, le risque de sécheresse lacrymale induite par le lasik ou le laser EXCIMER diminue considérablement car l’innervation de la cornée est respectée. 

Les limites de l’intervention du SMILE sont les limites actuelles du lasik en matière de myopie et d’astigmatisme, en revanche, le SMILE n’est pas applicable aujourd’hui en routine à l’hypermétropie.
La récupération visuelle est un peu plus lente qu’avec le lasik, en règle le patient retrouve 5-8/10 dès le lendemain de l’intervention, puis l’acuité visuelle va progresser dans les semaines qui suivent l’intervention.

Chez le myope presbyte, on peut, sans aucune difficulté, utiliser la bascule ou la monovision.

En cas d’insuffisance de correction ou de régression, une retouche est toujours possible, pas forcément avec la technique de SMILE mais en utilisant les techniques conventionnelles de laser EXCIMER de surface ou de lasik.
Les précautions préopératoires sont les mêmes que pour le lasik :

  • Pas de maquillage,
  • Pas de verres de contact dans les 10 jours qui précèdent l’intervention
  • Un petit déjeuner léger le matin de l’intervention
  • Un accompagnateur en voiture,
  • Après l’intervention, la prudence postopératoire est requise pendant une quinzaine de jours.

 

 
  © Centre de Chirurgie Refractive Monticelli Paradis III- mail : info@chirurgiemyopielaser.com
Creation site internet Artmediatis
Tél : 04 91 16 22 28 - FAX : 04 91 71 40 04
nn


Myopie - Hypermetropie - Presbytie - Astigmatisme - Greffe de la cornée - Implants réfractifs - Traitement cataracte - Lasik - Anneaux intra-cornéens - Laser femtoseconde